jeudi, 19 juillet 2018

MLDS La minute Européenne 2018-2019

MICROLYCEE LANGEVIN

LA MINUTE EUROPENNE

2018-2019

 

photo1

 

Lancement du projet 2017-2018 : 

photo2 1

  Dans le cadre de son cours « Culture Education aux Médias / La Minute Européenne », Mme Corinne Mazanet organise des rencontres entre les élèves du Micro-Lycée et des ressortissants européens ou internationaux parlant la langue anglaise, de passage ou résidant sur le territoire français.

Il s’agit avant tout d’éveiller à l’ouverture aux autres et de donner l’opportunité de converser en anglais sur différentes thématiques, telles que la jeunesse, l’expérience professionnelle, l’emploi, l’éducation, l’orientation, la formation, le sport, les arts, le tourisme local lié à la mer…

Il s’agit aussi de faciliter les échanges linguistiques et éducatifs, en situation réelle, notamment pour préparer la sortie au Parlement Européen de Strasbourg (projet EYE de 30 mai au 2 juin 2018), formidable levier aux apprentissages mais aussi valider les connaissances et compétences dans le cadre européen des langues.


C’est à ce titre, que les élèves du MicroLycée Langevin ont accueilli M. Vittorio VANDELLI, le mardi 19 décembre 2017. Professeur d’anglais à Modène et écrivain récompensé par la London Fair, il a dialogué avec les élèves autour de l’Italie et de sa jeunesse, de l’approche économique et culturelle territoriale, de musique, de sport…

Les élèves ont pu parler de leurs projets professionnels, de l’alternance école-entreprise, tout comme de leurs retours d’expériences de voyage à l’étranger et de leurs centres d’intérêt.

photo3

 

Poursuite du partenariat 2018-2021 :  

photo4

La première pierre du projet ERASMUS+ mené en partenariat avec le collège La Marquisanne de Toulon a été posée.

Elle se poursuivra dans le courant de l’année 2018-2019 par l’inscription du MicroLycée sur la plateforme européenne Etwining.

Les échanges seront renforcés en vue de la future exposition universelle des enfants 2021 qui se tiendra à La Marquisanne.

L’enjeu pour les trois années à venir, demeure le développement d’une conscience citoyenne et écologique, facilitée par l’anglais conversationnel, qui sera la langue de base des échanges européens et internationaux à venir.

Ecrit par Mme Corinne Mazanet, 3 Juillet 2018